03 61 76 09 91 contact@id6tm.org

Reconnaitre les compétences transversales en lien avec l’employabilité et les certifications

Innover dans les processus de reconnaissance des compétences transversales

La reconnaissance des compétences transversales pour accéder aux qualifications et à l’employabilité durable se heurte aujourd’hui à une multitude de répertoires, qui croisent les compétences dites de base et les compétences clés. Marquée par les compétences dites « de base » renvoyant souvent à une logique de savoirs de base – lire, écrire, compter -, cette entrée peut empêcher d’adopter une véritable approche par compétences. Nos priorités s’orientent vers l’élaboration d’un référentiel commun des compétences transversales graduées par niveaux de maîtrise. Ces niveaux de maîtrise prendront en compte ceux du Cadre européen des Certifications (CEC), ceux du Référentiel européen des e-Compétences 3.0 et ceux du Cadre européen commun de références pour les langues (CECRL), et de l’Agenda européen pour la formation des adultes (AEFA) ERASMUS+.

Le pilotage du projet est assuré par l’Académie de Versailles et Mariela de Ferrari (AEFEA France).

Les 3 principes structurants
  1. la prise en compte des travaux des AEFA Belgique et AEFA France -Agenda Européen pour la Formation des Adultes -,
  2. l’articulation avec les référentiels « compétences clés » et « instructions de base » utilisés dans les trois pays francophones partenaires,
  3. la prise en compte de la parole des bénéficiaires finaux – organismes chargés de l’orientation-évaluation-formation des publics sortis du système sans diplôme ou très peu qualifiés et les personnes elles mêmes – jeunes de 16 à 25 ans et adultes de plus de 26 ans en recherche d’emploi pour des raisons multiples (chômage, reconversion subie pour des raisons personnelles – handicap -, ou sociétales – licenciement économique).
Les 3 axes de travail
  1. Elaborer un référentiel commun de compétences transversales, issu des référentiels utilisés par les partenaires, gradué et calibré par niveau de maîtrise des compétences. Les paliers de progression seront mis en correspondance avec le Cadre Européen des Certifications.
  2. Formaliser des démarches d’évaluation variées selon des usages différenciés – orientation , accès aux certifications, formation.
  3. Construire et diffuser un guide d’utilisation du référentiel adossé aux démarches d’évaluation.

Partenaires du projet

Un projet financé par

En savoir plus sur le projet